Après un petit trajet en car, nous avons pris la pose devant la grande maison des papys et des mamys. Nous ne sommes pas venus les mains vides.
En effet, avec Lucien, nous avons réalisé plus d’une centaine de pâtes à sel en forme de coeur. Nous sommes passés chez chacun d’eux pour leur apporter un petit coeur mais aussi notre affection et bonne humeur. Ils étaient très contents et on leur a donné rendez-vous l’année prochaine. C’était une matinée très enrichissante.

Les petits loulous de madame Pomarico.

justo adipiscing ut libero. luctus accumsan eleifend Praesent